AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Project Valkyrie [Titre provisoire]

Aller en bas 
AuteurMessage
Alec
Admin
Alec

Messages : 90
Date d'inscription : 27/08/2008
Age : 27
Localisation : Auprès de toi, à travers tes rêves

Project Valkyrie [Titre provisoire] Empty
MessageSujet: Project Valkyrie [Titre provisoire]   Project Valkyrie [Titre provisoire] Icon_minitimeDim 14 Sep - 1:31

Voici le premier chapitre de l'avenir de Valentine Hale.
Après bons nombres d'essais sur le précédent forum.
Je vous présente ce que je pense être la meilleur version !
Bonne lecture à vous et n'hésitez pas à prononcer vos critiques !
P.S : N'hésitez pas à donner également à donner votre avis sur le titre du chapitre Wink
Merci à tous
Cordialement votre admin chéri xD

_________________________________________________________________________

Project Valkyrie

Chapitre I : « Elle »s



« Erreur système…
Tentative d’intrusion détectée…
Système de sécurité ac……………….

L’alarme présente dans la salle des archives de la bibliothèque principale de la cité forteresse d’Arcadie se tut alors. Les lumières rouges clignotantes, et les haut-parleurs transmettant l’infraction aux alentours, et au bureau de surveillance furent stoppée net. Et cela grâce à…

- Merde Laura tu fais n’importe quoi !
- OH ! C’est bon attends j’y suis presque…
- Et mince si quelqu’un a entendu cette putin d’alarme…
- Mais t’inquiètes ! On ne risque rien…

Fit calmement la seconde fille, tout en continuant de clapoter sur le clavier d’un ordinateur.

- Tu sais ce qu’on risque si on nous prend en train de consulter ces archives ?!

La fille concentrée sur l’ordinateur s’énerva et osa le ton.

- OUI ! JE SAIS ! MAIS S’IL TE PLAÎT TAIS-TOI ! JE DOIS ME CONCENTRER !
- Ok, ok… vas-y Laura mais fait vite !
- Je t’ai dit qu’il n y avait pas de soucis à se faire Lucie.

Lucie se mit à faire tourner une mèche de ses cheveux bleutés autour de son doigt tout en répondant à sa jumelle.

- Oui…

Pouvait-on vraiment dire que ces deux filles étaient jumelles ? Dur à dire… Une avait de longs cheveux d’un bleu de nuit, et les pupilles d’un blanc proche de l’argent. Cette fille dont la peau était d’une grande pâleur, se trouvait être Lucie. En effet, celle-ci se voyait souvent de blanc vêtue. Haut avec capuche de prêtresse blanche,-t-shirt à manche courte blanc, mini jupe blanche, collant à dentelle blanc, et bottines blanches. Voilà à quoi pouvait bien ressembler cette damoiselle ce soir là, au moment même où elles tentaient de pénétrer le système d’archives d’Arcadie pour d’obscure raison. Quand à Laura, elle se trouvait être l’opposé de sa sœur. Des cheveux courts d’un blanc platine proche de l’argent, et des yeux aussi pâle et blanc que Lucie. Cependant la comparaison s’arrêtée aux yeux, à la carrure et aux visages des deux jeunes filles. Oui, tout s’arrêter là car la jeune adolescente aux cheveux blancs à l’instar de sa sœur s’habiller de façon plus sinistre. Maquillage gothique sur le visage, petite chemisier en cuir sans manche de couleur noir, jupe gothique. Et tout comme sa sœur, elle portait des collants en dentelles mais les siens se trouvaient être noirs. Pour finir, des boots noirs complétés la tenue de l’adolescente.

Ce soir, Lucie et Laura se sont infiltrées par effraction dans la bibliothèque principale d’Arcadie afin de consulter des archives sur des évènements antérieurs à leur naissance. Voilà maintenant bientôt 17 ans qu’elles sont nées. Le 10 Novembre 2051. Nous voilà donc en 2078, le 29 Octobre plus précisément. Si elles sont là c’est car des bruits cours en ville. Les habitants ont peur, l’armée se prépare à faire front à quelque chose ! Mais aucune information ne filtre… On dit juste qu’ « ils » sont de retour et qu’avec eux, une femme d’une grande beauté renverse tous hommes se dressant devant elle. Que peut-il bien se passer pour que toute la ville forteresse d’Arcadie soit chamboulée ? C’est ce que recherchent les deux jumelles en ce soir de pleine lune du 29 Octobre. Pendant que Lucie fait le guée et veille à ce que personne ne fasse irruption dans la bibliothèque, Laura l’experte en informatique, pirate l’ordinateur des archives. Ce qu’elle a réussit à faire vu que les alarmes se sont enclenchées. Cependant cette légère erreur ne durant que quelques secondes puisqu’elle coupa avec une grande vitesse l’alarme, avant de pouvoir accéder librement au dossier sur…

VALENTINE HALE………

- Ca y’est ! J’ai le dossier sur… Valentine Hale ?

Lucie s’approcha quittant alors son poste de vigie.

- Valentine Hale ? fit elle avec interrogation.
- Oui, Une ville fantôme à ce que je lis… Attends un petit instant… voilà, regarde ! dit alors Laura à sa sœur.

DOSSIER SUR VALENTINE HALE, VILLE FANTÔME DES USA…

REDACTEURS : Φ, Χ et Ψ (Symboles Grecques signifiant PHI, CHI et PSI)

2007 : Une petite ville déserte des Etats-Unis, Valentine Hale……. Cette mystérieuse ville fut l’objet d’une malédiction des plus inquiétantes. Une fillette, deux filles, Devil Hunters, un couillon aux cheveux rouges, et le mal… Tous furent les acteurs d’une machination du démon. Mais au final, tout fut stoppé, et la ville disparut dans les profondeurs de l’Enfer.

2008 : Un virus d’origine inconnu dévaste petit à petit la population mondiale. Après enquête, le centre du mal ne serait autre que les décombres de l’ancienne Valentine Hale. Une équipe se rendit sur place, afin de trouver l’origine fixe de l’épidémie virale. Rien, aucun indice… Malgré tout, l’équipe de chercheurs de repartit pas les « mains vides ». Ils avaient trouvés dans les débris du lycée, les ossements d’une petite fille. Les os furent confiés au FBI et à une équipe d’anthropologue. Le monde comptait beaucoup sur l’identification de ces os, afin d’en apprendre plus sur le mal qui frappait le monde. Mais…

2009 : Les ossements de la petite fille entreposés à l’institut Jefferson à Washington, disparurent. Le FBI et l’équipe d’anthropologie sont déconcertés par cette étrange disparition. L’enquête sur l’identité de la fillette via les restes de celle-ci n’aboutit à rien.

2010 : Cela fait maintenant 3 ans, que les événements de Valentine Hale eurent lieu, et en cette année, le virus mute. Toutes personnes infectées voient leurs comportements altérés, et leurs capacités physiques décuplés. Les instincts primaires des hommes ressurgissent, de nombreuses guerres se profilent au loin. La violence commence peu à peu à régir le monde.

2013 : Les années passent, le chaos se répand de plus en plus sur Terre. Plus de la moitié de la population mondiale ont changés à cause du virus. Les quelques survivants ayant échappés au virus, se cachent, luttent ou cherchent à en savoir davantage sur ce mystérieux mal… Malgré tout, une lueur d’espoir apparaît. Les chercheurs d’un petit groupe de résistants, après étude sur divers stades de l’infection virale chez l’homme, et du virus en lui-même, ont déduis que la mal n’était pas d’origine naturel… mais d’origine surnaturel ! Ce petit groupe de résistant commença alors des recherches en occultes, et firent appel aux meilleurs dans ce domaine, afin d’avoir le maximum d’aide possible.

2016 : Le 21 siècle se voit devenir un vrai cauchemar. Plus du Trois-quarts de la population Mondiale se trouve touchée par le virus, et la plupart des résistants succombent face aux assauts des contaminés. Des pertes irremplaçables pour la résistance, qui n’auraient lieu d’être, si les recherches engagées quelques années plus tôt, avaient aboutis. En effet, rien sur le virus ne se trouvait transcris sur quelconque livres sur l’occulte qu’il soit… Mais grâce à trois talentueux Devil Hunters, ceux qui luttaient pour une planète pure et bleue, eurent un moyen, peut être faible mais suffisamment efficace pour pouvoir repousser les attaques des infectés. En effet, quelque soit la forme sous laquelle il est utilisé, le sel semble être le seul élément capable de ralentir temporairement les personnes dominées par le virus. Malheureusement, malgré cette découverte porteuse d’espoir, une catastrophe des plus inattendues se produisit le 6 Juin de cette année. La porte de l’Enfer qui se trouvait sous les décombres du Lycée de Valentine Hale s’ouvrit, annonçant alors au Monde une Apocalypse prochaine.

2050 : Voilà maintenant 34 ans que les contaminés n’avaient attaqués. Pour d’obscure raison, ils c’étaient tous retirés dans l’ancienne bourgade de Valentine Hale. Ce fut le moment que choisit la Résistance pour construire une cité, qui serait le dernier rempart de l’humanité. Son nom, Arcadie, la cité de la liberté, la ville qui abriterait en son sein, les hommes souhaitant se battre et vivre pour la Terre, qui se dégradait au fils des jours. Mais ces quelques années de paix n’étaient que mauvaise augure. En effet, un démon de catégorie supérieur venait de s’éveiller complètement en l’ancienne ville fantôme. Rien ne laissait présager cette éveille, et rien ne laissait paraître le chaos prochain qui s’annonçait…
Un sifflement sortit alors de la bouche de Lucie quand elle eut finit la lecture.

- Et bien, et bien… c’est du tout bon pour nous ça. Et dire qu’on est né un an après cette merde qui parait ne pas être finit…
- Comme tu dis sœurette… cependant as-tu une idée de qui pourrait bien se nommer ou surnommer PHI, CHI et PSI ? demanda alors Laura.
- Aucune idée frangine…

L’ordinateur s’emballa alors et l’écran fut stoppé net dans un flash de lumière.

- Oh merde… il ne manquait plus que ça…, grommela Laura, qui clignait encore des yeux à cause du flash aveuglant.

De légers bruits de pas se firent alors entendre dans l’enceinte du bâtiment. Lucie la plus habille en infiltration remarqua la présence, et alla délicatement voir ce qui se passait dans la bibliothèque. Laura alla aussi silencieusement que possible auprès de sa sœur et lui chuchota :

- Qu’est ce qui se passe ?

Lucie se tourna vers sa jumelle et la fusilla du regard.

- Si tu n’avais pas fait erreur en piratant l’ordinateur, on n’aurait pas…

La fille aux cheveux bleus nuit plaqua sa main sur la bouche de sa compère et lui fit signe de faire silence de son autre main. L’adolescente aux cheveux blancs qui ne pouvait plus parler fit signe oui de la tête, qu’elle ferait silence. La jeune damoiselle de 16 ans retira alors sa main de sur la bouche de sa sœur de sang. Quand Laura fut calmée, elles regardèrent alors du côté de la salle d’entrée de la bibliothèque afin de voir ce qu’il en était.

- Rien ? , murmura avec étonnement Lucie en se tournant vers sa seconde.

Toutefois cette erreur d’inattention couta énormément aux jumelles. Un faisceau laser rouge marqua alors le front de Laura. Un coup de feu ne tarda pas à partir et à retentir dans la bâtisse.

- BOUGES DE LA ! , hurla Lucie en bombant dans son alter ego.

Les deux semblables tombèrent à terre, la balle frôlant la fille la plus pâle à l’épaule. Quelques gouttes de sang perlèrent alors de la plaie, et un semblant de grimace de douleur se dessina sur le visage de Lucie. Des ordres se firent alors entendre dans la salle principale de la bibliothèque.

- J’AVAIS POURTANT DIT DE NE PAS UTILISER LA VISEE LASER !!! MAINTENANT NOUS SOMMES REPERES BANDE D’INCAPABLE !!! DEPÊCHEZ VOUS DE LES CAPTURER !!!
- Alors la Boss, oui nous sommes repérés…, rétorqua passivement une voix féminine.
- Elle n’a pas tord Patron… si moi je ne suis pas discret avec ma visée, et bien vous... vous êtres d’une discrétion, répondit un homme à la suite de la femme.

Celui qui semblait être à la tête du petit groupe ne tarda pas à entrer dans une colère noire.

- AU LIEU DE VOUS PAYEZ MA TETE, BOUGER VOTRE CUL ET CHOPER LES !!! ELLES NE DOIVENT PAS NOUS ECHAPPER !!!
- Elles ? , demanda la jeune femme.
- Oui, ELLES ! Leurs signalement correspond à deux jeunes femmes étant âgées d’un âge approximativement proche, voir même identique… Nous devons tout cela aux caméras installés dans des livres fictifs, qui se trouvent placer sur les étagères qui ornent les côtés de la salle des archives. Ainsi grâce à cela, nous avons pu avoir une pleine vue sur les deux hackeuses juste avant qu’elles ne coupent l’alarme. Voilà pourquoi nous sommes ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valentine-hale.forumactif.org
Alec
Admin
Alec

Messages : 90
Date d'inscription : 27/08/2008
Age : 27
Localisation : Auprès de toi, à travers tes rêves

Project Valkyrie [Titre provisoire] Empty
MessageSujet: Re: Project Valkyrie [Titre provisoire]   Project Valkyrie [Titre provisoire] Icon_minitimeDim 14 Sep - 1:31

Les deux jumelles se regardèrent bizarrement avant de se tourner vers l’étagère, qui se trouvait juste devant l’endroit où elles avaient chutées, afin de se protéger du coup de feu. C’est alors que les voix au loin transpercèrent le silence qui régnait dans la pièce blanche. En effet, la pièce d’un blanc serein affirmant la paix régnant en ce petit lieu, qui n’était autre qu’un carré. Aucunes fenêtres ne perturbaient la sincérité de la pièce. La salle des archives se voyait donc être un espace clos. Toutefois, une porte permettait l’accès à cette enceinte géométrique. De plus, afin de ne pas gâcher la splendeur de la salle, cette porte se trouvait être blanche. Cette porte au Sud, des étagères à l’Est et à l’Ouest où vraisemblablement des caméras étaient placées. Et au Nord, il y avait l’ordinateur qui permet d’accéder aux archives et aux dossiers secrets de la ville. Malgré le calme qui semblait régné dans la pièce à travers la pièce, un soupçon de haine et de violence se voyait présent. Le sang de Lucie qui perlait de son bras souillait le blanc immaculé de l’espace clos. Des marques rouges tâchaient le sol, le rendant sale. Toutefois ce rouge signifiait peu être l’espoir pour les deux jeunes filles. Mais cette lueur semblait bien loin car la discussion ne tarda pas à reprendre au loin. Les voix continuaient de parler, et elles se rapprochaient !

- Ah d’accord ! susurra la voix féminine
- Et oui, maintenant vous… MAIS POURQUOI JE PARLE DANS LE VIDE MOI ?!

ALLEZ-Y !!! MAINTENANT PLUS DE QUARTIER, ATTRAPEZ-LES !!!

De fortes lumières semblables aux lampes portatives des troupes armées s’allumèrent alors dans la bibliothèque. Des bruits semblables à des hommes qui courent se rapprochaient de la position, où Laura et Lucie se trouvaient.

- On est foutue…, chuchota Laura.

A peine eut-elle finit sa phrase que trois individus débouchèrent dans la salle des archives, fouillant la salle de leurs torches, ainsi que de leurs fusils d’assauts. Ils ne tardèrent pas à trouver les jumelles.

- Les mains en l’air et levez vous calmement sans faire de gestes brusques.

Quand cela serait fait, mettez vois mains sur vos têtes et de bougez plus ! , ordonna un Homme qui paraissait être le Leader du petit groupe.
Celles-ci s’exécutèrent alors sans dire un mot. Elles levèrent en l’air leurs mains tout en se levant, et mirent quand elles furent debout leurs mains sur leurs têtes. Mais…

- Euh merci de vous tournez… le foutage de gueule avec quelqu’un d’autres !

Lucie ne put s’empêcher d’avoir un petit sourire, et tout en se tournant, elle répliqua :

- Dommage, ça aurait été amusant si cela avait marché !

Laura sans rien dire se tourna lentement, puis grimaça à cause de la forte lumière qui l’aveuglait.

- Vous ?!

Une grande surprise se dessina alors sur le visage du Leader du groupe. Ses deux autres compères ne tardèrent pas à êtres aussi surpris en découvrant le visage des personnes, qui se trouvaient devant eux.

- Et oui, c’est nous. , cracha sèchement Laura.

A peine eut-elle finit sa phrase, que la jeune fille fonça sur le chef du trio. Celui-ci eut un mouvement de recul en voyant la charge venir, mais il put s’écarter à temps. La fille aux cheveux blancs allait pour bomber la tête la première dans le mur, mais elle s’arrêta avant. Elle fit alors un tour de 180° degrés sur elle-même pour se retrouver devant… deux armes à feu plaçaient juste sous son nez. La demoiselle eut alors un frisson, et elle déglutit sa salive.

- Hahaha… tu croyais avoir le Squad si facilement ? , ricana le Leader du groupe.

Lucie voulut rejoindre sa sœur, mais le Boss du trio la mit en joue avec son fusil d’assaut.
- Plus un geste vous deux ! Au nom du Squad, moi…
- La ferme ! On sait qui tu es John…, grogna Laura.
- Et il en va de même pour tes deux petits camarades ! , s’exclama la semblable
de la fille aux cheveux blancs.
- Si tel est le cas, cela nous évitera certaines formalités. Ed, Alicia passaient les menottes à la teigneuses. Moi je m’occupe de notre petite experte en infiltration.

John s’avança vers Lucie, tout en la tenant en joue et en sortant délicatement ses menottes de sa poche arrière. Cependant, cette action ne tarda pas à être interrompu par…

- Combien de fois devrais-je le dire ?! C’est EDWARD !!! PAS ED !!!
- C’est bon ! J’ai compris ! Au lieu de protester pour un rien, met plutôt les menottes à Laura !
- Oui Chef…

Quelques clics et déclics se firent alors entendre, résonnant dans la pièce carrée. Les deux jumelles se trouvaient désormais menottés. Et à la grande surprise de tous, elles s’étaient tues et ne disaient plus rien.

- Bon et bien puisqu’il n’y a pas de protestations, alors allons y ! Retournons au QG avec nos proies, fit John.

Le petit groupe commença alors à se retirer. Laura ouvrait la marche, derrière elle Alicia et Edward continuaient de la tenir en respect. Ensuite on trouvait Lucie et pour clore la marche, il y avait John qui maintenait en joue la fille aux cheveux de nuits. Tout se déroulait comme prévu quand soudain, un flash de lumière brisa la continuité de l’obscurité grandissant en la bibliothèque d’Arcadie. Tout le monde se retourna pour voir avec stupéfaction que l’ordinateur de la salle des archives venait de s’allumer. Une légère goutte de sueur dévala sur le front de John. En effet, il avait un mauvais pressentiment sur les évènements à venir. D’un geste de la main, il ordonna à Alicia d’aller voir ce qu’il se passait. La femme acquiesça et alla dans la salle blanche, voir ce qu’il pouvait bien s’y passer. Son arme à feu en main, sa lampe torche d’allumé et sa visée laser d’activée, elle balaya la salle rapidement mais efficacement.

- RAS Chef ! Je vais voir couper l’alimentation de l’ordinateur afin qu’aucun incidents ne se produisent ! cria t elle à l’attention de son Boss.

Le temps sembla alors s’arrêter autour d’Alicia. Aucune réponse ne lui parvenait. Le groupe semblait attendre quelque chose, mais quoi ? Elle répéta alors sa phrase, espérant cette fois-ci qu’ils l’entendraient. A nouveau, ce fut comme si de rien n’était. Aucun signe de la part John, ni d’Edward. Il semblait attendre qu’elle revienne ou qu’elle parle. Quand aux jumelles, elles étaient tout aussi perplexes que les deux hommes.

- Mais que…

Un soupçon de frayeur commençait à se faire sentir dans sa voix. Alicia commençait à perdre ses repères… Malgré tout, elle devait arrêter l’ordinateur. Ce qu’elle fit en débranchant ‘alimentation de la machine, qui s’arrêta net sur le coup. Elle se retourna et s’adressa à nouveau à ses compagnons :

- J’ai réussit ! L’Ordinateur est éteint nous pouvons reprendre notre route !
- Edward… va voir ce qu’elle fait. Ca m’inquiète, depuis tout à l’heure nous n’avons plus aucun signe de sa présence suite à son entrée en cette pièce ! ordonna John.
- Bien Chef, je vais voir, répondit calmement Ed.

Quand la femme vit alors un de ses compères s’avançaient vers la salle, un petit soulagement se fit ressentir en elle. Tout à coup, l’ordinateur se ralluma dans un nouvel éclair de lumière. A travers ce nouvel éclat de lumière, il était possible de distinguer la silhouette d’une fille. Quand la salle fut replongée dans l’obscurité, un petit rire enfantin ce retentit alors… Puis

Plus rien… seul un écho à travers un brouillard pesant…

« Vous êtes ses filles… »

Tel un glas, cette phrase retentissaient dans l’esprit des deux sœurs jumelles. Le vide dans leurs têtes ne tarda pas à se dissiper, et elles vinrent à se réveiller.

- Mais que… ?! , s’interrogea avec grande surprise avec Laura.

Un sentiment de stupeur et d’inquiétude se dessina alors sur le visage de la jeune fille. Sa seconde, qui se trouvait non loin d’elle, à ses côtés, ne tarda pas à avoir la même réaction en découvrant le lieu dans lequel elles se trouvaient.

- Pourquoi sommes-nous ici ?, demanda Lucie.

Un petit blanc s’installa dans la pièce. Ce fut la demoiselle aux cheveux blancs platine.

- Je ne sais pas… mais il faut faire vite avant que…

Trop tard… se que craignait la jumelle de la fille aux cheveux bleus de nuit venait de se passer. Une voix ne tarda pas à percer l’ambiance calme et endormit de la petite salle où elles se trouvaient. Des bruits de pas résonnèrent alors à travers ce qui semblait être des escaliers. Ces dites marches devaient permettre l’accès à un étage supérieur. C’était certainement une maison car il semblait n’y avoir qu’un étage. C’est alors qu’une voix commença à se faire entendre.

- Les filles vous êtes là ?

Lucie se tourna alors doucement vers sa sœur. Un petit frisson traversa son dos quand elle murmura :

- On serait donc…

Une lumière s’alluma. Elles pouvaient voir cela car de l’empreinte lumineuse passé par en dessous de la porte. Une ombre masqua alors cette petite luminosité s’affichant à l’extérieur de la salle où s’étaient mystérieusement réveillées. La poignée de la porte fit un tour vers la gauche, un vers la droite, puis à nouveau vers la gauche, et la masse en bois blanc s’ouvrit lentement. Une grande silhouette apparut alors sur le seuil de la porte. A ce moment là, une surprise encore plus frappante se dessina sur le visage des deux compères. Cette réaction devint des plus importantes quand elles découvrirent l’identité, de la personne ayant ouverte l’accès à…

- Alors là… On est vraiment dans la merde… », marmonna Laura en comprenant qu’elles se trouvaient chez elles, dans leur chambre !




Prochainement :
On doit faire vite… Il n y a plus de temps à perdre on doit quitter Arcadie !
Elles se sont éveillées…
Arcadie… cette ville va bientôt être à feu et à sang…
Nous allons vous enseigner le vrai sens du mot peur !
« Elle est là quelque part… »
Un grand choix risque de les opposer !
Que lui avez-vous faite ?!
J’ai vu un ange…
Non !!! Se sont les siennes !
Nous y voilà enfin…
Project Alex...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valentine-hale.forumactif.org
Kratos Aurion
Admin angélique
Kratos Aurion

Messages : 66
Date d'inscription : 27/08/2008
Age : 27
Localisation : Marcq-En-Baroeul (Lille)

Project Valkyrie [Titre provisoire] Empty
MessageSujet: Re: Project Valkyrie [Titre provisoire]   Project Valkyrie [Titre provisoire] Icon_minitimeMar 23 Sep - 17:44

Salut !
(j'en profite pour dire que mon livre arrive bientôt, enfin, les 10 premières pages)

Alors, que dire, si ce n'est bravo ? On ressens bien l'ambiance Valentine Hale qui se crée au fil du récit, quoiqu'elle semble déjà présente sur le début.
Les personnages ont l'air (à ce que j'ai vu) d'avoir chacun un caractère qui leur est propre. C'est cool ! ^^

Le récit est très bien structuré, il y a des paragraphes, des majuscules (Ca paraît évident, mais il faut le signaler), on sent bien que tu as ton style d'écriture...
Les descriptions, je n'en dirais rien, ne m'y attardant pas trop moi-même. (Surtout pour les vêtements, même si je fais des efforts)


Conclusion : J'ai apprécié le récit. Je ne vais pas m'amuser à le critiquer, cela serait fatiguant, et pas forcemment constructif.
J'attend la suite avec impatience. Project Valkyrie [Titre provisoire] 311277

Bon courage Wink

_________________
Dictons Nains
(Source:http://talesofsymphonia.canalblog.com/archives/26__les_dictons_nains/index.html)
Kratos in action : https://www.youtube.com/watch?v=ESaOTOUczbk
N°2 : N'abandonne jamais un ami dans le besoin.
N°4 : Ne dépends pas des autres, apprends à marcher par toi-même.
N°11 : Le mensonge est le premier pas sur le chemin de l'escroquerie.
N°16 : Rien n'est impossible.
N°18 : Mieux vaut être déçu que de décevoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Project Valkyrie [Titre provisoire] Empty
MessageSujet: Re: Project Valkyrie [Titre provisoire]   Project Valkyrie [Titre provisoire] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Project Valkyrie [Titre provisoire]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» First contact (titre provisoire.) -16 ans.
» 29 Mars 2013 : Ca va sentir la bête! (titre provisoire)
» Maddy [La Cité des Anges (titre provisoire)]
» Titre nuage
» Votre titre démoniaque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Valentine Hale :: Chat HRP :: Valentine Hale-
Sauter vers: